Le virus de la langue bleue aux frontières de la Suisse

Langue bleueLe virus de la langue bleue se rapproche dangereusement des frontières suisses. Deux foyers, l’un en Allemagne et l’autre en France menacent de s’étendre jusque chez nous. L’arrivée en Suisse du virus semble être inéluctable selon l’Office vétérinaire fédéral (OVF). En accord avec les vétérinaires cantonaux, il a étendu la zone de surveillance à toute la Suisse.

La maladie, qui est inoffensive pour l’homme, se transmet par un moucheron aux ruminants. Le virus attaque essentiellement les bovins, mais aussi les moutons et les chèvres. L’animal, en plus d’avoir de la fièvre, salive énormément et a des douleurs qui l’empêchent de manger. Ses onglons sont aussi atteints ce qui le fait boîter et limite ses déplacements. La guérison d’un tel virus est de plus très difficile.

Le Service vétérinaire du canton du Jura s’inquiète de la rapidité à laquelle le virus s’est propagé. Il appelle à une extrême vigilance de la part des éleveurs. Tout symptôme suspect doit être immédiatement signalé au vétérinaire cantonal. /mr
 
Partager
Link

Galerie photos liée

16.01.2012
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.