La CICAD demande des comptes à La Chaux-de-Fonds

La Coordination intercommunautaire contre l'antisémitisme et la diffamation, la CICAD, demande des explications à La Ville de La Chaux-de-Fonds. Elle juge «choquant» le refus des autorités communales de restituer une oeuvre d'art confisquée à une famille juive sous le régime de Vichy.

La CICAD indique qu'elle a adressé un courrier à Didier Berberat, président de la Ville de La Chaux-de- Fonds. La lettre demande des éclaircissements au sujet de la décision de ne pas restituer un tableau de John Constable acquis en 1986 par la Ville à la suite d'un legs. /abou

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.