Réinsertions professionnelles réussies

Réinsertion Pro InfirmisAprès l’autonomie des personnes handicapées, Pro Infirmis se bat pour leur réinsertion professionnelle. Une réinsertion qui rime souvent avec recherche de fonds.
L’organisation les trouve essentiellement par le biais de prestations d’aide aux personnes handicapées et par des fonds privés.
Trois personnes à l’Assurance invalidité ont présenté ce matin à Fleurier leur parcours de vie et leur retour dans le monde du travail grâce à Pro Infirmis.
Parmi eux, Jacques-Olivier Tribolet. Cet ancien patron d’une entreprise de peinture a pu remettre un pied dans la vie sociale et professionnelle grâce à la poterie.
Avec quatre autres personnes, il a créé l'Association Espace Atelier Cool-Oeuvres à Fleurier, une association à but non lucratif.
Il travaille à 20%, voir 30% selon ses forces. Et espère mettre sur pied des cours de poterie pour les enfants et les personnes âgées de plus de 50 ans. Il est à la recherche de fonds. Les dons peuvent être versés à la Raiffeisen sur le compte 116468.34.
Daniel Prior a aussi réussi sa réinsertion professionnelle. Il s’est lancé dans la pyrogravure. Son travail ne lui permet pas non plus de vivre, mais il se sent utile.
Renseignements sur le site www.dany-pyrogravure.ch

Enfin, André Lutz a monté une entreprise et réalise des meubles en bois. /sm

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.