Le Conseil d'Etat et l'Association région de l'Entre-deux-Lacs dialoguent

Centrale à gaz de Cornaux, avenir de l’association RUN, fusion des communes ou encore structures d’accueils: les discussions ont été riches mardi entre le Conseil d’Etat neuchâtelois et l’Association région de l’Entre-deux-Lacs.
 
Lors de cette rencontre annuelle qui s'est tenue au Landeron, l’association a fait part de sa préoccupation quant au projet de centrale à gaz prévue à Cornaux. Mais elle s'est dite prête à réévaluer sa position si des arguments solides étaient présentés par le Conseil d’Etat. Le Gouvernement s’est engagé à venir expliquer les enjeux du projet devant les Conseils généraux une fois que le permis de construire sera sollicité par le Groupe E.
 
En ce qui concerne l’avenir de l’Association RUN, le Conseil d’Etat a relevé qu’il n’avait pas encore pris de décision. Le Conseil d’Etat s’est réjouit de l’avancement du projet de rapprochement des huit communes de l’Entre-deux-Lacs. /sma
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.