Mort du Doubs: l'enquête continue

Le cadavre d'un sexagénaire domicilié à La Ferrière a été découvert dans les eaux du Doubs.
 
L’homme avait disparu jeudi, son corps a été retrouvé samedi a proximité du barrage du Refrain et des échelles de la Mort, sur territoire français. Son corps avait été aperçu par un pêcheur, flottant à proximité du barrage. Une fois l'alerte donnée, d’importants moyens ont été engagés. 
 
L’autopsie a révélé que le cadavre présentait la trace d’un coup de couteau à la hauteur du sternum. Un coup fatal. Si l’hypothèse d’un meurtre a été aussitôt envisagée, celle d’un geste désespéré ne peut pas être écartée, selon la presse française qui relate cette affaire.
 
Des recherches ont été menées mardi pour récupérer des indices. Des plongeurs seront engagés mercredi pour tenter de retrouver le couteau ou d’autres éléments d'enquête dans la rivière.
 
Le défunt est un suisse âgé d’une soixantaine d’années, divorcé. Il était professeur à l’Université de Genève et résidait à La Ferrière. Selon nos informations, l’homme n’était pas très connu dans le village, du fait de son activité professionnelle à Genève, mais aussi parce que son domicile se trouvait à l’extérieur de la localité.
 
L'homme était parti en randonnée pédestre et sa mort pourrait remonter au jour de sa disparition, jeudi dernier. Une enquête de la gendarmerie française est en cours afin de déterminer les causes précises de la mort. /fq
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.