Le culte du doute et du bonheur

L’Eglise réformée évangélique organise une Thomasmesse dimanche à 18h au Temple du Bas à Neuchâtel. Il s’agit d’une célébration alternative, ouverte à tous et particulièrement à ceux qui se sont distancés de l’Eglise.

Plusieurs ateliers sont organisés aux quatre coins du temple, sur le thème du bonheur. Un repas canadien est prévu dès 19 heures.

La Thomasmesse est née en Finlande dans les années quatre-vingts. Son nom vient de Thomas, le disciple de Jésus qui ne pouvait croire à la résurrection du Christ sans toucher ses plaies.

L’Eglise évangélique réformée organise des Thomasmesse plusieurs fois par année dans le canton de Neuchâtel. La prochaine se déroule le 6 mars à 18 heures au Temple du Bas. /mvr

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.