Le Comlab passe aux mains du CSEM

Une nouvelle ère s’ouvre dans le domaine des micros et nanotechnologies sur sol neuchâtelois…

Le Comlab, le laboratoire commun aux universités de Neuchâtel et de Lausanne et au CSEM, passe aux mains du Centre suisse d’électronique et de microtechnique. Il est placé actuellement sous la responsabilité de l’Institut de microtechnique de l’Université de Neuchâtel, mais localisé au CSEM.
Cette intégration doit renforcer ce laboratoire qui comprend des infrastructures de production en micro- et nanotechnologies, c’est-à-dire des salles blanches.

Le transfert se fera dans le courant de cette année. Il découle de l’intégration de l’IMT à L’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne, annoncé au mois d’octobre. Quinze collaborateurs de l’IMT seront engagés au sein du Comlab qui comprendra 25 personnes.

Le CSEM va par ailleurs créer une nouvelle entité sous la forme d’un «User Lab» ouvert aux partenaires académiques et industriels.

Le Conseil d’Etat neuchâtelois va débloquer 8,5 millions de francs pour la phase d’intégration du Comlab au CSEM. Dès 2012, la structure devra s’autofinancer. /sm
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.