Le Haras national au cœur du Marché-Concours

Lors du banquet officiel, dimanche, les différents représentants politiques se sont succédés à la tribune lors du Marché-Concours de Saignelégier. Tous ont évoqué la fermeture du haras national d’Avenches. Le président du gouvernement jurassien a averti la conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey, qui s’était déplacé à Saignelégier: le Jura va se battre pour le haras.
La Chambre jurassienne d’agriculture, le Marché-Concours, la Fédération jurassienne d’élevage chevalin et la Fédération suisse d’élevage du cheval de la race des Franches-Montagnes se sont unis pour montrer leur soutien au haras national. Ils ont remis un message en ce sens à Micheline Calmy-Rey.
La conseillère fédérale en charge des affaires étrangères a également évoqué le centre d’Avenches dans son discours. Elle estime que les éleveurs doivent faire des propositions pour son avenir.
La manifestation s'est terminée dimanche soir avec un nouveau record d'affluence: quelque 60 000 personnes se sont rendues dans les Franches-Montagnes durant le week-end. /sbo
Partager
Link

Galerie photos liée

13.08.2016
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.