L’air comprimé pour stocker le courant vert

Sylvain LemofouetUne solution supplémentaire se dessine pour stocker les énergies renouvelables. Une batterie d’une puissance de 10kW a été présentée mercredi à la Centrale solaire de Mont-Soleil, où elle passera par une phase pilote.
 
Le système, baptisé HyPES, utilise le courant vert pour comprimer de l’air dans des conteneurs. L’énergie physique est ensuite relâchée au moment voulu et produit à nouveau de l’électricité. La technologie a été développée par l’EPFL – via la start-up Enairys (en photo: le directeur Sylvain Lemofouet) – en collaboration avec les FMB.
 
Le stockage constitue aujourd’hui le principal obstacle à l’approvisionnement fiable et continu en énergies propres comme le photovoltaïque et l’éolien. La phase pilote dure jusqu’au printemps. Une commercialisation pourrait intervenir en 2013. /fra
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.