Une interpellation pour libéraliser l'euthanasie

Didier Berberat veut relancer le débat sur l’euthanasie, sur le plan politique.

Le Conseiller aux Etats neuchâtelois prévoit de déposer une interpellation prochainement, sous la Coupole fédérale. Avec son collègue Vaudois Luc Recordon, ils souhaitent que l’article 144 du Code pénal soit modifié.

Cet article, portant sur le meurtre sur demande, ne doit plus condamner les personnes qui viennent en aide aux malades qui sont condamnés, selon Didier Berberat.

Ce projet intervient alors que mardi, un ancien médecin cantonal comparaît devant le Tribunal de Boudry pour avoir actionné le goutte-à-goutte mortel d’une patiente paralysée. /abo

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.