Livrer ses données pour économiser, attention danger!

La récolte de données personnelles, physiques et alimentaires, peut conduire à une sélection dans les assurés. Zoom sur « La récolte de données personnelles, physiques et alimentaires, peut conduire à une sélection dans les assurés.  » (touche ESC pour fermer)
La récolte de données personnelles, physiques et alimentaires peut conduire à une sélection dans les assurés.

Un programme d'assurance obscur...

Ces dernières semaines, certains assurés du canton de Neuchâtel ont reçu personnellement une invitation à souscrire au nouveau programme Benevita de l’assurance maladie Swica. Cette dernière propose de partager les données sportives et alimentaires de ses clients en échange de rabais sur les primes de l’assurance complémentaire. Cette façon de faire n’est en soit pas illégale, mais elle pose des problèmes quant à la protection des données, selon la Fédération romande des consommateurs. En effet, même si l’assurance insiste sur le fait que les données personnelles enregistrées restent confidentielles, leur traitement est confié à Swisscom Health puis Google Analytics, qui est basé aux Etats-Unis.

Un tri des assurés

Selon la FRC, ces récoltes d’informations personnelles pourraient, à terme, favoriser la sélection des risques. A savoir que l’assurance peut effectuer un tri dans ses assurés en ne proposant que les meilleurs contrats à ceux qui sont en bonne santé et qui ont le moins de risques d’utiliser ses prestations.

Swica n'est pas la seule assurance à proposer ce type de services. La CSS a lancé il y a quelques mois son programme myStep qui équipe chaque utilisateur d'un podomètre. L’assureur offre un rabais de 40 centimes pour toute journée passée à parcourir plus de 10'000 pas. Il s'agit d'une autre façon de collecter des données, mais de façon moins précise que le programme de Swica.

Quoi qu'il en soit, la FRC préconise de ne pas souscrire aux offres de ce type. /jha

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.