Tendance négative pour le RER

L’Office fédéral des transports donne son avis sur le RER neuchâtelois et les autres projets ferroviaires suisses. Elle place la ligne directe entre le Haut et le Bas en troisième position de ses priorités.

Dans un article paru dimanche dans la NZZ am Sonntag, le directeur de l’OFT donne les premières tendances pour le futur développement des infrastructures ferroviaires suisses. Les lignes reliant Zurich à Winterthour et Yverdon-les-Bains à Genève ont les faveurs de l’Office. Un choix qui s'explique par le fait que l'OFT s'est principalement basé sur le critère de la fréquentation pour son analyse.

Si le niveau de priorité ne changeait pas, les Neuchâtelois devraient attendre encore longtemps avant de voir les choses bouger. Néanmoins le processus décisionnel est encore long. Le Conseil fédéral est maintenant appelé à se saisir du dossier. Il aura jusqu'à fin 2017 pour donner son analyse politique de la situation. Le dossier passera ensuite aux mains des commissions parlementaires.

Ces décisions entrent dans le cadre de l'étape d'aménagement 2030/35. Une enveloppe de 7 à 12 milliards de francs y sera allouée. /rgi

Partager
Link

Galerie photos liée

28.02.2016
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.