Pas d’alliance entre le PLR et les Vert’libéraux à Peseux

Il n’y aura pas d’apparentement à Peseux entre les partis libéral-radical et vert’libéral pour les élections communales du 27 novembre.

Pour  Philipp Niedermann, membre du comité directeur et candidat du parti écologique de la droite pour ces élections, il est « important  que les  Vert’libéraux se présentent plutôt de manière indépendante ». La décision est notamment motivée par l’adhésion du parti au projet de fusion abandonné  ‘Neuchâtel-Ouest’. Un projet auquel le PLR de Peseux s’était fortement opposé.

Du côté du parti libéral-radical, la question de l’apparentement ne s’est même pas posée. Selon Michele Barone, vice-président de la section PLR de Peseux, « il n’y a pas eu de discussion avec les vert’libéraux car rien ne garantissait qu’ils allaient présenter une liste ». Par contre, Michele Barone semble douter de l’argument Neuchâtel-Ouest. Celui qui est aussi vice-président des Jeunes du parti libéral-radical suisse rappelle que « les Vert’libéraux ne se sont pas non plus alliés au PLR dans la commune voisine (NDLR : Corcelles-Cormondrèche), malgré la liberté de vote qui leur a été accordée ».

Le PLR perd ainsi son allié naturel à Peseux. Cette annonce suit la décision du Parti socialiste, deux semaines plus tôt, de ne plus siéger au Conseil communal du village afin de laisser les libéraux-radicaux assumer seuls l’échec de la fusion. /dsa

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.