La ministre suédoise des Affaires étrangères à Neuchâtel

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
© DFAE

Le conseiller fédéral Didier Burkhalter a reçu mardi à Neuchâtel la ministre suédoise des Affaires étrangères Margot Wallström à l'occasion d'une visite de travail. Les entretiens ont notamment porté sur les relations bilatérales et la politique européenne.

Le chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a souligné les bonnes relations entre la Suisse et la Suède en recevant Mme Wallström à l'Hôtel DuPeyrou. Après un tête-à-tête, les deux ministres ont été rejoints par leur délégation pour un déjeuner de travail, a précisé le DFAE dans un communiqué.

Au plan bilatéral, les deux parties ont évoqué les intenses relations économiques entre les deux pays, le volume des échanges commerciaux ayant atteint plus de 3 milliards de francs en 2015.

En matière d'innovation, les instituts de recherche des deux pays coopèrent dans le cadre des programmes de recherche de l'Union européenne (Horizon 2020) et de ses initiatives-phares des Technologies Futures et Émergentes (FET Flagships): "Human Brain Project", dirigé par l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) et "Graphene", lancé par l'Université technique Chalmers de Göteborg.

ONU: mêmes priorités

Didier Burkhalter et Margot Wallström, dont le pays a adhéré à l'UE en 1995, ont également évoqué la politique européenne au cours de leur échange. Dans ce contexte, le patron du DFAE a informé son hôte des derniers développements concernant "la mise en oeuvre du nouvel article constitutionnel sur l'immigration".

Au chapitre multilatéral, ils ont relevé la bonne collaboration des deux pays au sein des instances internationales.

Didier Burkhalter a rappelé à cette occasion que la Suède et la Suisse partagent les mêmes priorités dans le cadre de leur engagement aux Nations unies: développement durable, action humanitaire, promotion de la paix et désarmement, respect du droit international et promotion des droits de l'homme, transparence et redevabilité de l'organisation, gestion de l'ONU.

Ils ont enfin parlé de différents sujets d'actualité internationale, et notamment de la situation en Ukraine et en Syrie ainsi que de la lutte contre le terrorisme. /ats

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.