CCT Santé 21 : les membres du SSP s'opposent

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
La CCT Santé 21 est appliquée aux employés des secteurs de la santé public et parapublic (hôpitaux de soins physiques, hôpitaux psychiatriques, aide et soins à domicile et EMS).

Les négociations ne sont pas terminées pour élaborer la nouvelle Convention collective de travail (CCT) Santé 21 dans le canton de Neuchâtel. Les membres du Syndicat des services publics (SSP), appelés à s'exprimer par courrier, ont refusé à une courte majorité les modifications proposées. Mais le SSP veut poursuivre les négociations et parvenir à un accord.

Les employeurs ont été informés de ce refus. Une rencontre entre les différentes parties est planifiée le 20 octobre. D'ici là, les syndicats et représentants des employés ne souhaitent pas s'exprimer. Mais les représentants des employeurs ont prévu de communiquer en début de semaine prochaine.

La CCT Santé 21 s'applique aux employés qui travaillent dans les hôpitaux du canton, les institutions psychiatriques, les EMS et dans le domaine des soins à domicile. La version actuelle du texte est valable jusqu'au 31 décembre. Si les nouvelles modifications ne sont pas acceptées par l'ensemble des représentants des employés et des employeurs, la convention sera reconduite telle quelle pour une année.

Des changements qui dérangent

La Commission faîtière de la CCT Santé 21 a dévoilé le mois passé quelques-uns des changements voulus par une majorité des parties : passage de l'horaire hebdomadaire de 40h à 41h, indemnités du week-end passant de 8 francs à 6 francs par heure, indemnités de nuit versées jusqu’à 6 heures du matin au lieu de 7 heures. En contrepartie, la grille salariale est augmentée de 1,2% au 1er janvier, sans progression d’échelon en 2017.

Une partie des membres du SSP estime que les conditions de travail sont trop péjorées avec ces modifications et que l'augmentation salariale proposée est insuffisante. /mvr

Partager
Link

Galerie photos liée

18.03.2016
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.