Moult défis pour des centres-villes dynamiques

Une cinquantaine de participants ont pris part au colloque organisé par la Coordination des villes de Suisse romande. Zoom sur « Une cinquantaine de participants ont pris part au colloque organisé par la Coordination des villes de Suisse romande. » (touche ESC pour fermer)
Une cinquantaine de participants ont pris part au colloque organisé par la Coordination des villes de Suisse romande.

Comment les pouvoirs publics peuvent-ils redynamiser les centres-villes de Suisse romande ? C’était l’une des questions d’un colloque organisé vendredi à Neuchâtel par la Coordination des villes de Suisse romande. Une cinquantaine de personnes, dont plusieurs syndics, des chargés d’urbanisme et des représentants d’associations commerçantes, se sont penchées toute la matinée sur le rôle des pouvoirs publics dans la gestion des centres-villes et de l’économie locale.

Les supermarchés périphériques, l’évolution technologique et des comportements, la vente en ligne ou encore le tourisme d’achat ont été identifiés comme les premières menaces pour le dynamisme des centres urbains. Les défis qui se profilent sont donc nombreux : amélioration de la mobilité, de la gestion des espaces urbains et de la densification du bâti, sans oublier de favoriser le développement économique local.

Le cas de Neuchâtel a servi d’exemple. Suite au référendum sur le projet de la place Numa-Droz, la ville a adopté une stratégie innovante de redynamisation de son centre, notamment en cherchant à associer au maximum la population dans son développement. Le but étant de bien positionner son centre urbain d’ici 2019, pour le 40e anniversaire de la zone piétonne.

La Coordination des villes de Suisse romande est une association fondée en 2007 par le conseiller national vaudois Daniel Brélaz. Son objectif est de favoriser l’échange d’informations et d’expériences entre ses 32 membres, des villes romandes de plus de 10'000 habitants. /dsa

Le président sortant et fondateur, Daniel Brélaz, a reçu quelques présents des mains de Thomas Facchinetti, président de la ville de Neuchâtel.
Le président sortant et fondateur, Daniel Brélaz, a reçu quelques présents des mains de Thomas Facchinetti, président de la ville de Neuchâtel.

Le colloque a réuni des syndics, des chargés d'urbanisme et des représentants d'associations commerçantes.
Le colloque a réuni des syndics, des chargés d'urbanisme et des représentants d'associations commerçantes.

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.