On a mal à la Lamal

Une centaine de personnes ont exprimé samedi à Neuchâtel leur mécontentement face à l'augmentation des primes d'assurance maladie et à la baisse des subventions cantonales. Zoom sur « Une centaine de personnes ont exprimé samedi à Neuchâtel leur mécontentement face à l'augmentation des primes d'assurance maladie et à la baisse des subventions cantonales.  » (touche ESC pour fermer)
Une centaine de personnes ont exprimé samedi à Neuchâtel leur mécontentement face à l'augmentation des primes d'assurance maladie et à la baisse des subventions cantonales.

Ras-le-bol des hausses de primes de l'assurance maladie. À l’appel du Parti socialiste section ville de Neuchâtel, une centaine de personnes ont  signifié leur mécontentement, samedi après-midi. Partis de la gare de Neuchâtel, les manifestants ont rejoint la fontaine de la Justice, au centre-ville aux cris de slogans tels que « on a mal à la Lamal » ou « assureurs voleurs », « hausse des primes hausse des déprimes ».

À destination, plusieurs personnes ont pris la parole, dont la présidente du Parti socialiste neuchâtelois Corine Bolay Mercier, le député Baptiste Hurni et des représentants de l’Association de défense des chômeurs et de l’Union syndicale cantonale. /cwi

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.