Une Maison de santé pour les migrants

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Les infirmières de Médecins du monde assurent une permanence à la Maison de santé, Espacité 5 à La Chaux-de-Fonds, les après-midis de semaine.

Un lieu unique pour accueillir les migrants qui rencontrent des problèmes de santé. L'Etat de Neuchâtel et Médecins du monde ont inauguré vendredi la Maison de santé à La Chaux-de-Fonds. L'objectif est de faciliter l'accès aux soins aux personnes particulièrement vulnérables que sont les requérants d'asile et les sans papiers. Ce type de population a souvent besoin d'une prise en charge particulière, car elle ne comprend pas forcément le fonctionnement du système suisse et ne peut pas toujours communiquer de façon optimale avec le personnel soignant.

Depuis 2013, des infirmières de Médecins du monde se rendent régulièrement dans les centres de premier accueil pour requérants du canton. Mais les conditions sont parfois difficiles pour organiser des consultations sur place et l'augmentation du nombre de demandeurs d'asile complique leur tâche. La création de cette Maison de santé permet de rediriger tous les migrants qui le souhaitent vers un seul lieu où ils peuvent discuter en toute confidentialité de leurs problèmes avec des infirmières de Médecins du monde. Ils sont ensuite redirigés vers un médecin, une institution hospitalière ou psychiatrique.

C'est sur mandat de l'Etat de Neuchâtel que Médecins du monde assure cette prise en charge des requérants dans la Maison de santé. Une permanence est encore assurée une fois par semaine au centre de premier accueil de Couvet, en raison de son éloignement géographique par rapport à La Chaux-de-Fonds. Cela représente un budget annuel d'environ 300'000 francs pour le Canton, sachant que Médecins du monde travaille également avec de nombreux bénévoles. /mvr

Raquel Germano est infirmière chez Médecins du monde. Elle dévoile comment elle communique avec les migrants qui viennent en consultation :

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.