Crédits supplémentaires de plus de 7 millions de francs

Le domaine de la santé entraîne davantage de coûts que prévu pour le Canton de Neuchâtel. Le Grand Conseil neuchâtelois a accepté un décret portant sur des crédits supplémentaires s’élevant à 7'329'800 francs pour l’année 2016. L’UDC a toutefois manifesté une grogne certaine face à ces dépenses imprévues.

Les prestations hospitalières entraînent à elles seules des dépenses supplémentaires de plus de 5,5 millions de francs. En cause notamment : l’augmentation de 2,3 millions de francs de la subvention accordée à GSMN à la suite de l’inscription de la clinique Montbrillant sur la liste hospitalière. Par ce fait, des cas pris en charge jusque-là par les assurances complémentaires entrent ainsi dans le giron de la LAMal. Par ailleurs, les hospitalisations hors canton entraînent 2,8 millions de frais supplémentaires par rapport aux prévisions.

Finalement, un crédit de 1,8 million de francs doit être débloqué pour prendre en charge les primes d’assurance maladie impayées par les citoyens.

La commission parlementaire demande qu’à l’avenir le budget soit plus proche de la réalité pour éviter ce type de mauvaises surprises. /sbe

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.