Hausse des primes : Neuchâtel va limiter les subsides

Jean-Nath Karakash Zoom sur « Jean-Nath Karakash » (touche ESC pour fermer)
Jean-Nath Karakash, le ministre neuchâtelois de l'économie et de l'action sociale.

L'Etat de Neuchâtel se retrouve dans une situation périlleuse après l'annonce d'une hausse de 5,6% des primes maladie l'an prochain dans le canton, il va devoir limiter son soutien à ceux qui ne parviennent pas à payer seuls leur assurance. "La situation financière actuelle du Canton ne nous permettra pas d'augmenter les enveloppes dévolues à cette tâche, ce qui fait que globalement les bénéficiaires de subsides verront leurs prestations fortement diminuer", annonce le conseiller d'État en charge de l'économie et de l'action sociale, Jean-Nat Karakash. Le gouvernement va réfléchir à de nouvelles mesures pour diminuer le montant des aides et rendre leur accès plus restrictif, il ne peut pas donner davantage de précisions pour l'instant.

Le Conseil d'Etat est très inquiet face à cette hausse des primes, il trouve inacceptable de voir que des assureurs qui possèdent des réserves largement excédentaires peuvent continuer à augmenter sensiblement leurs primes. Le gouvernement souhaite que la Confédération intervienne de façon plus musclée auprès des assurances et prenne des mesures pour contenir l'explosion des coûts dans le domaine ambulatoire. /mvr

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.