Val-de-Travers mal coté par la Weltwoche

Val-de-Travers se retrouve à l'avant-dernier rang, sur 919 communes suisses, dans le classement d’attractivité de la Weltwoche, publié cette semaine. A la dernière place figure Porrentruy. Sur les 20 dernières places, 14 communes proviennent de l’Arc Jurassien. Le commentaire de Léandre Berret:

Porrentruy, dernière, Val-de-Travers, avant-dernière, Moutier antépénultième. Pas de jaloux, toute la région est représentée au fond de la hiérarchie des communes suisses les plus attractives. Aux premières places par contre, trois communes zurichoises : Rüschlikon, Zumikon, Zollikon. Il y a déjà de quoi s’interroger sur la méthodologie de l’étude du journal…. zurichois. Justement, comment ce classement est-il pensé ? Différents indicateurs sont pris en compte : le logement, l’accessibilité, la taxation, la sécurité ou encore le marché du travail… Mais la transparence des mesures et leur interprétation laisse sceptique… Patrick Rérat est professeur de géographie à l’université de Lausanne. Pour lui, il ne faut pas faire cas de ce genre d’études (uniquement depuis la version classique du site).

L’interprétation et la subjectivité font parties des bases de cette étude… Sur ces fondements, nous avons aussi fait notre propre classement: Porrentruy décroche l’or de la découverte de monnaie ancienne dans ses caves. Val-de-Travers monte sur la première marche du plus grand creux dans une montagne. Moutier est la commune qui change le plus de drapeaux sur ses rochers. Ce n’est peut-être pas avéré mais comme ça, l’équilibre est rétabli, les sensibilités choyées et… il faut toujours se souvenir que la plupart des noms de communes zurichoises terminent en "kon"... L’affront est lavé.

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.