Manifestation contre la nouvelle politique salariale

Les enseignants et les salariés de la fonction publique se sont déplacés en nombre, malgré une météo capricieuse. Zoom sur « Les enseignants et les salariés de la fonction publique se sont déplacés en nombre, malgré une météo capricieuse. » (touche ESC pour fermer)
Les enseignants et les salariés de la fonction publique se sont déplacés en nombre, malgré une météo capricieuse.

Sifflets et slogans ont retenti ce jeudi soir en ville de Neuchâtel. La fonction publique et les enseignants étaient rassemblés pour crier leur mécontentement face à la nouvelle politique salariale proposée par le Conseil d’Etat neuchâtelois.

Ce projet qui doit entrer en vigueur dès le 1er janvier 2017 revoit à la baisse les échelons salariaux.

Environ 1200 manifestants, selon les organisateurs, 200, selon l'ATS, ont pris part au défilé. Parmi eux, une grande majorité d’enseignants, mais aussi des magistrats, des policiers, des fonctionnaires de l’état et du personnel forestier.

Les syndicats ont convenu d’adresser un ultimatum au Conseil d’État, et lui demande de retirer son projet de grille salariale et de reprendre les négociations. La réponse du gouvernement est attendue pour le 26 septembre.  /rgi





Partager
Link

Galerie photos liée

08.11.2016
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.