Les Neuchâtelois veulent une nouvelle passerelle à la gare

  Zoom sur «    » (touche ESC pour fermer)
La plateforme pourrait permettre de désengorger la gare et le sous voie aux heures de pointe. (Photo : archives).

Les résultats de la deuxième démarche participative de la Ville de Neuchâtel intitulée Centre et Gare ont été révélés ce mardi.

Pêle-mêle, les habitants souhaiteraient un réaménagement de la place Blaise-Cendrars (au nord de la gare, vers les arrêts de bus), la création d’une nouvelle passerelle entre les Fahys et l’Espace de l’Europe pour permettre un accès direct aux quais de la gare ou encore la mise en place d’un couloir cyclable pour monter l’avenue de la Gare. Ces différentes propositions vont faire l’objet d’études de faisabilité dans les mois à venir.

Plus de 150 personnes et 33 organisations ont participé à cette démarche en proposant 70 mesures se basant sur les études préexistantes pour améliorer et dynamiser la mobilité, l’accessibilité et le stationnement tant à la gare qu’au centre-ville. La démarche, qui avait été initiée il y a une année, devrait servir à cibler les attentes des Neuchâtelois pour les projets à venir.

Et maintenant ?

Le Conseil communal annonce désormais qu’il souhaite approfondir les études déjà entreprises en intégrant les résultats de la démarche participative. Il s’agit maintenant : "d’établir une stratégie de réalisation, avec calendrier et planification financière".

Par contre, certaines mesures à court terme vont déjà faire leur apparition comme l’arrivée du projet Dring Dring, soit un service de livraison à domicile par cargo vélo ou la rue du Seyon sans bus, un système qui sera testé chaque dernier samedi du mois entre mai et novembre 2017. /comm-jha

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.