Présidentielle américaine sous la loupe de chercheurs neuchâtelois

Unimail, Faculté des sciences, Université de Neuchâtel Zoom sur « Unimail, Faculté des sciences, Université de Neuchâtel » (touche ESC pour fermer)
Des chercheurs de l'Institut d'informatique de l'Université de Neuchâtel se sont penchés sur la campagne en vue de la présidentielle américaine.

Donald Trump suscite plus de requêtes sur les moteurs de recherche et sur les réseaux sociaux qu’Hillary Clinton. Mais la candidate démocrate à la présidentielle américaine se révèle plus proche des intérêts des internautes dans sa campagne. Voilà quelques éléments qui ressortent d’une étude menée par l’Université de Neuchâtel conjointement avec un institut bernois et une université de Boston.

Donald Trump fait ainsi l’objet de 1,08 million de demandes par jour sur Internet, contre 480'000 pour Hillary Clinton. Les chercheurs se montrent toutefois prudents sur l’interprétation de ces chiffres qui ne signifient pas pour autant que l’internaute a l’intention de voter pour un candidat en particulier.

L’Université de Neuchâtel et ses partenaires se sont appuyés sur une nouvelle technologie informatique pour mener leurs recherches. Ils ont extrait et pris en compte des données émanant de plus de 450 moteurs de recherche et réseaux sociaux.

L’élection présidentielle américaine aura lieu le 8 novembre prochain. /comm-sbe

Partager
Link

Galerie photos liée

01.11.2014
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.