La pénurie de logements persiste à Neuchâtel

Il manque toujours des logements dans le canton de Neuchâtel. La situation s’aggrave même cette année avec un taux de vacance situé à 1,15%, soit une légère baisse par rapport à 2015. Un chiffre qui stagne en dessous du taux de pénurie fixé à 1,5%. Ces données ont été publiées mardi dans l’enquête annuelle sur les logements vacants effectuée par le service de statistique du canton de Neuchâtel.

Sur les six districts cantonaux, seuls ceux de Val-de-Ruz et de la Chaux-de-Fonds proposent davantage de logements habitables destinés à la location ou à la vente. Dans les quatre autres districts l’offre vacante est en baisse et ce malgré une augmentation du parc immobilier. A relever encore que ce sont les grands appartements de trois à quatre pièces qui sont les moins prisés et représentent environ 60% des logements disponibles. /comm-ali

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.