La Chaux-de-Fonds veut tourner le disque

La Ville de La Chaux-de-Fonds se cherche toujours une politique de stationnement au centre-ville. Pour rappel en 2011, les Chaux-de-Fonniers avaient alors dit non à 72% à la mise en place de macarons et de cartes de stationnement payantes, à la suite d’un référendum.

Dans l’enchaînement de la votation, une commission espaces publics, mobilité et stationnement a été créée. Elle regroupe des représentants de groupes d’intérêts et les partis politiques. Aucune solution se dégage à l’heure actuelle, mais des axes prioritaires, dont la préservation de l’accessibilité des commerces et l’amélioration de la qualité des espaces publics.

En attendant, le nombre de places de stationnement publiques et privées est suffisant, selon le conseiller communal Théo Huguenin-Elie. D'autres parkings sont également prévus au centre-ville dans les prochaines années, à commencer au sein du bâtiment "îlot 37-43" qui remplacera l'ancien Coop City. « Les quelques places qui ont disparu à la suite de l'installation de déchetteries de quartier ont un effet marginal sur le stationnement », affirme Théo Huguenin-Elie.

Le compromis entre toutes les parties prendra du temps. Mais l’objectif pour le Conseil communal est de présenter un nouveau rapport d’ici la fin de la législature en 2020. /lre

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.