Les rivières ont soif mais rien d’alarmant

L'eau se fait rare dans le Doubs, ici entre Les Brenets et Villers-le-Lac. Zoom sur « L'eau se fait rare dans le Doubs, ici entre Les Brenets et Villers-le-Lac. » (touche ESC pour fermer)
L'eau se fait rare dans le Doubs, ici entre Les Brenets et Villers-le-Lac.

Le manque de précipitations de ces deux derniers mois est visible dans les rivières du canton de Neuchâtel. Certains endroits, dans le Doubs par exemple, sont quasiment asséchés.

Le chef du Service de l’environnement, Yves Lehmann, précise que « la situation n’est pas aussi grave que l’an dernier, mais que les débits des rivières sont très inférieurs aux moyennes des mêmes mois de ces 20 à 30 dernières années. À l’image de celui du Seyon à Valangin qui est dix fois moins important que la moyenne ou celui du Doubs qui est six fois moins élevé que la moyenne au niveau de la sortie du lac des Brenets ».

Yves Lehmann relève toutefois que cette situation n’a rien d’alarmant et qu’elle n’est pas encore préoccupante. Il ajoute que grâce au pompage effectué dans le lac de Neuchâtel, les besoins en eau des ménages et des industries du canton sont assurés et qu'il n'y a donc pas de crainte de pénurie.

Au sujet de la situation des nappes phréatiques, elles sont basses, souligne le chef du Service de l’environnement. « Elles n’ont pas complètement récupéré de la sécheresse de 2015, mais nous n’avons pas de source tarie pour l’heure ».

En l’état actuel, il n’y a pas de mesures contraignantes envisagées telle que d'interrompre le pompage dans les rivières ou d’interdire l’arrosage dans les jardins. « Mais le risque ne peut pas être exclu pour les prochaines semaines », note Yves Lehmann qui conclut que son service observe la situation avec attention. /jpp

Le Doubs au niveau des Brenets
Le Doubs au niveau des Brenets

Le Doubs au niveau des Brenets
Le Doubs au niveau des Brenets

Le Doubs au niveau des Brenets
Le Doubs au niveau des Brenets

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.