Neuchâtel cultive son jardin

Potagers urbains de Pierre-à-Bot Zoom sur « Potagers urbains de Pierre-à-Bot » (touche ESC pour fermer)
Le projet de potagers urbains prendra place à Pierre-à-Bot, au nord de la ville de Neuchâtel. (photo : Toast production)

Un potager urbain prend racine à Neuchâtel. Un hectare d’espaces cultivables, appartenant à la Ville, sera mis à disposition d’institutions sociales, d’associations agroécologiques et des habitants. Ce projet de jardins potagers, qui a été dévoilé jeudi matin, se situera dans le quartier de Pierre-à-Bot, sur les hauteurs de la ville de Neuchâtel.

La direction de l’urbanisme, de l’économie et de l’environnement a mandaté Equiterre pour chapeauter sa mise en place. 10'000 m2 de terrain seront répartis entre le Drop-In, institution spécialisée dans le traitement des addictions, Humus, association de permaculture, Les Incroyables comestibles, mouvement international de création de potagers urbains, et les habitants de la ville. Environ 1'000 m2 seront à disposition des Neuchâtelois qui pourront louer un lopin de terre (entre 5 et 20 m2) au prix annuel de trois à cinq francs le mètre carré. Les participants devront s’engager à travailler sur un espace individuel en pratiquant la culture biologique.

Ce projet de potagers urbains sera présenté lors d’une séance publique d’information le 27 septembre à 19h30 à la Ferme de Pierre-à-Bot. Sa réalisation est prévue au printemps 2017. /jpp

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.