Les stagiaires au coeur de l'observation du marché du travail

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Le président de la commission Jean Studer a présenté le rapport jeudi à Neuchâtel (photo: archives)

La Commission tripartite chargée de l’observation du marché du travail a présenté son rapport pour l’année 2015 jeudi à Neuchâtel.  Elle a comme mission chaque année de mettre en oeuvre les mesures d'accompagnement de l'Accord bilatéral sur la libre circulation des personnes, par l’intermédiaire de l’office de contrôle (OFCO) du service de l’emploi.

Elle intervient dans les secteurs dans lesquels les conditions de travail ne sont pas régies par une convention collective de travail étendue, dans laquelle la tâche revient à la commission paritaire qu'elle nomme.

L'an passé, 379 contrôles ont été réalisés sur 290 entreprises.  Au final, 26 cas de sous-enchère salariale ont été établis pour 15 entreprises.

La Ctrip a également établi des critères stricts permettant de distinguer le statut de stagiaire à celui d’un autre professionnel, dans le but d'éviter les abus. Selon Jean Studer, son président, ils permettront de différencier un stage qui justifie une rémunération inférieure  au salaire usuel d’un statut ordinaire qui doit lui être payé selon les normes habituelles. /lre

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.