Broye: Pascal Jaussi visé par la FINMA

Photo : Swiss Space Systems (S3). Zoom sur « Photo : Swiss Space Systems (S3). » (touche ESC pour fermer)
Photo : Swiss Space Systems (S3).

Le mystère plane toujours autour de l’agression de Pascal Jaussi dans la Broye fribourgeoise. Une enquête est ouverte par le Ministère public vaudois, pour déterminer les motifs du drame. L’organe judiciaire semble dans tous les cas écarter la thèse d’une automutilation.

Le milieu spatial est sous le choc, comme l’indiquait mardi le CSEM sur nos ondes. Il tente de comprendre les motivations des agresseurs.

Problèmes financiers évoqués

La start-up de Pascal Jaussi, créée il y a trois ans, est visée par une enquête de la FINMA, autorité chargée de la surveillance des marchés financiers, annonce la RTS mercredi. L’origine des fonds étrangers de l’entreprise est visée. D’autres acteurs comme le CSEM évoquent plutôt une forte concurrence dans le milieu spatial et l’arrivée de nouveaux acteurs, notamment indiens et chinois.

Les problèmes financiers sont également évoqués par l’entourage du Chaux-de-fonnier pour expliquer l’agression, selon la RTS.

Joint par téléphone mercredi, l’auteur de l’enquête pour le quotidien 24 heures, Christian Aebi, nous a confié qu’il a eu au téléphone Pascal Jaussi, un homme diminué, mais avec une combativité intacte, « qui ne va pas laisser l’affaire comme ça » précise-t-il. /lre

 

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.