Le bon récital de la Société de Musique

La Société de Musique de La Chaux-de-Fonds ne connaît presque pas la crise. La 124e saison a été présentée jeudi matin à la Salle de musique. Des grands noms de la musique classique s’arrêteront dans les Montagnes neuchâteloises dès octobre et jusqu’en mai 2017, avec une fréquentation des concerts en hausse.

Du côté des orchestres on relèvera notamment la présence au programme du Verbier festival orchestra, l’Orchestre de chambre de Norvège, ou encore le Scharoun Ensemble de la Philharmonie de Berlin. Pour ce qui est des récitals, les pianistes Louis Lortie ou Piotr Anderszewsky reviendront pour une deuxième année d’affilée.

Mais c’est en coulisses que le bilan est réjouissant. Sept ans après sa renaissance et la création d’un poste administratif, la société, qui reste pilotée par un comité de bénévoles, voit la salle se remplir à nouveau et le nombre d’abonnements et de billets vendus croître. Les organisateurs évoquent une progression de 20% l'année dernière. Avec 260'000 francs de recettes en provenance de la billetterie l’an passé, elle assure 40% de son financement, tout en réduisant sa perte chaque année.

Une aubaine pour cette saison culturelle, qui, crise financière oblige, a également dû faire face aux coupes dans les subventions de la Ville de La Chaux-de-Fonds. Retrouvez ci-dessous un entretien avec l'administrateur de la Société de Musique Frédéric Eggimann. (uniquement depuis la version classique du site internet). /lre

Entretien avec Frédéric Eggimann, administrateur de la Société de Musique

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.