La CNAV vise l’autonomie énergétique des exploitations

Produire au moins autant d'énergie que les exploitations agricoles en consomment, c'est le but que s'est fixé à la CNAV. Zoom sur « Produire au moins autant d'énergie que les exploitations agricoles en consomment, c'est le but que s'est fixé à la CNAV.  » (touche ESC pour fermer)
Produire au moins autant d'énergie que les exploitations agricoles en consomment, c'est le but que s'est fixé à la CNAV.

Coup de projecteur sur la consommation et la production d’énergie dans les exploitations agricoles du canton.

La Chambre neuchâteloise d’agriculture et de viticulture, la CNAV, vient de dévoiler les résultats d’une étude sur le sujet.

Premier constat, par rapport aux autres secteurs de l’économie, le primaire ne consomme pas beaucoup. Mais certains types de production comme les exploitations laitières ont un besoin important en énergie.

Par ailleurs, comme chez les privés, le logement peut toujours être amélioré.

Soixante-deux exploitations, sur les 800 que compte le canton de Neuchâtel, ont participé à cette étude.

Le souhait de la CNAV est d’atteindre l’autonomie énergétique dans l’agriculture. Ce qui pourrait être le cas, au mieux, d'ici une dizaine d'années. /cwi

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.