Recours rejeté contre les résultats de Neuchâtel-Ouest

Pour la Chancellerie d'Etat, les résultats du scrutin ne doivent pas être annulés. Zoom sur « Pour la Chancellerie d'Etat, les résultats du scrutin ne doivent pas être annulés. » (touche ESC pour fermer)
Pour la Chancellerie d'Etat, les résultats du scrutin ne doivent pas être annulés.

La Chancellerie d’Etat rejette le recours déposé par des électeurs au sujet de la votation communale du 5 juin sur la fusion de Neuchâtel-Ouest. « On ne saurait affirmer que l’irrégularité était grave et qu’elle ait pu avoir une influence sur le résultat du vote » écrit la Chancellerie d’Etat dans un communiqué jeudi. « Le recours est dès lors rejeté ». Les recourants réclamaient le 13 juin l’annulation des résultats en raison d’un stand tenu par les opposants à la fusion devant le local de vote de Peseux.

Les électeurs savaient déjà pour qui voter

La Chancellerie indique que 96 personnes se sont rendues au bureau de vote le 5 juin, la plupart s'est présentée avec une enveloppe déjà prête et fermée et certains ont emprunté l'entrée nord, là où il n'y avait pas de propagande. La Chancellerie admet que le stand installé n'avait pas lieu d'être. Mais il ne présentait pas d'injonctions ou de consignes de votes agressives selon elle. Le matériel de propagande a par ailleurs été retiré une heure avant la fermeture du local.

Report des élections

L’effet suspensif à un éventuel recours au Tribunal cantonal est également retiré, ce qui signifie que la date des élections communales initialement prévues le 23 octobre a, cette fois, pu être refixée. Ces élections se tiendront dans les quatre communes concernées par le projet de fusion (Corcelles-Cormondrèche, Neuchâtel, Peseux et Valangin) le 27 novembre.

Un recours au Tribunal cantonal est toutefois toujours possible. Les recourants se donnent jusqu'à la semaine prochaine pour prendre position sur la décision de la Chancellerie. /comm+rga

Partager
Link

Galerie photos liée

05.06.2016
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.