Financement participatif : le nouvel eldorado ?

Artistes, festivals, entrepreneurs ou inventeurs : le financement participatif est à la mode dans de nombreux domaines. Des projets très variés utilisent cette nouvelle manière de récolter des fonds.

Les risques sont minimes pour les investisseurs puisque les projets ne sont lancés que s’ils ont convaincu suffisamment de monde pour atteindre leur objectif financier. Par ailleurs, les plateformes permettent aux promoteurs de toucher un public très large, en profitant du bouche à oreille selon un modèle proche du fonctionnement des réseaux sociaux. Tout un chacun peut se lancer en soutenant une start-up, sans avoir besoin de connaissances particulières.

Tout n’est pas rose pour autant. D’abord parce que tous les projets à la recherche de fonds n’aboutissent pas. Ensuite parce que la législation ne couvre pas encore le financement participatif et ne protège donc pas les investisseurs des abus éventuels. /mwi

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.