Claude Nicati peut exercer à La Haye

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
L'ancien conseiller d'Etat, Claude Nicati, va intégrer la Cour pénale internationale.

Ils ne sont que trois Suisses à pouvoir exercer à La Haye et Claude Nicati est l’un d'entre-eux.

L’ancien conseiller d’Etat neuchâtelois a obtenu son accréditation à la Cour pénale internationale située dans la ville des Pays-Bas. L’avocat qui officie à Neuchâtel avait fait une demande à la juridiction, il y a plus d’une année. Il a finalement reçu son sésame. Cela signifie concrètement que Claude Nicati peut être appelé à exercer sa fonction d’avocat dans le cadre de la CPI si un client demande ses services.  Actuellement ils sont à peu près 350 à disposer de cette autorisation dans le monde.

La Cour pénale internationale est une juridiction permanente chargée de juger les personnes accusées de génocide, de crime contre l’humanité, de crime d'agression et de crime de guerre. C’est un organisme subsidiaire qui remplace les juridictions nationales quand elles n’ont pas les capacités nécessaires pour juger de tels crimes.

En cas d’engagement à la Haye, l’étude de Claude Nicati serait défrayée par la CPI pour le temps de son mandat. /jha

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.