Les céréales ont souffert de la météo

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
La qualité du grain a pâti de la météo printanière pluvieuse.

Après le foin, les céréales. La météo pluvieuse du printemps pèse de nouveau sur la production agricole du canton de Neuchâtel. Cette année, les champs ont particulièrement subi les températures basses et humides.

Après une année 2015 abondante, la récolte va donc perdre en quantité et en qualité, même si elle n’est pas complètement achevée. Si les chiffres définitifs ne sont pas encore connus, la Chambre neuchâteloise d’agriculture et de viticulture avance déjà que la moisson sera bien moins importante que les années précédentes.

La qualité de la production céréalière se calcule avec le poids en hectolitres. Plus le grain est lourd, plus il est de bonne facture. /jha

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.