Retour au Crêt-du-Puy

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Les gens du voyage sont partis un peu plus loin... toujours au Val-de-Ruz.

Retour à la case départ pour les gens du voyage étrangers qui étaient installés dans un champ privé à Fontaines. Ils ont bien quitté les lieux vendredi soir, mais ils sont retournés sur le parking du Crêt-du-Puy, entre Villiers et Le Pâquier. C’est l’endroit qu’ils avaient déjà occupé à la fin du mois de juin.

Le paysan qui avait loué son champ à Fontaines a constaté les dégâts samedi matin. Il a ramassé des boîtes de conserves, des papiers et des excréments. Il va labourer son champ et replanter de l’herbe. Il a confirmé avoir déposé plainte. Les gens du voyage sont restés un mois sur son terrain.

Les caravanes sont donc de nouveau au Crêt-du-Puy, sur un domaine public, un terrain qui appartient au Canton.  La commune de Val-de-Ruz a réitéré son interdiction de voir des gens du voyage s’installer sur son territoire.

La Police neuchâteloise a eu un contact avec les gitans pour s’enquérir de leurs intentions. Ils auraient prétexté une panne de voiture et affirmé vouloir rester quelques jours. La décision d’une éventuelle expulsion ou de l’octroi d’un nouveau délai est désormais du ressort du Conseil d’Etat.

Agacement

Le porte-parole de la Police neuchâteloise, Pierre-Louis Rochaix, ne cache pas un certain agacement. Il nous a affirmé que les forces de l’ordre vont tout mettre en œuvre pour que les gens du voyage quittent les lieux ces prochains jours.

Rappelons qu’une autre communauté de gens du voyage est installée aux Buchilles, à Boudry. Elle a reçu un ultimatum pour s’en aller, fixé à lundi 18 heures. /fpa

 

 

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.