La Chaux-de-Fonds : pas de recours déposé avant fin août

Jean-Charles Legrix Zoom sur « Jean-Charles Legrix » (touche ESC pour fermer)
Jean-Charles Legrix ne va pas communiquer avant le mois prochain.

Le conseiller communal chaux-de-fonnier non-réélu Jean-Charles Legrix ne va pas déposer de recours la semaine prochaine contre la décision de la Chancellerie d’Etat. Cette dernière avait invalidé le recours de citoyens concernant des suspicions de vote par procuration durant les élections communales à La Chaux-de-Fonds.

Alors que sa décision de déposer ou non un recours était prévue pour vendredi prochain, il annonce qu’il ne communiquera à une date ultérieure, vraisemblablement durant le mois d’août. Vu l'importance du dossier, l’ancien élu UDC ne souhaite pas prendre de décision hâtive.

Pas 30 mais 169 suffrages

La Chancellerie d’Etat a rejeté vendredi le recours déposé par des citoyens, dont font partie les deux sortants non réélus Jean-Charles Legrix et Frédéric Hainard. Ces derniers invoquaient une violation de l’article 20 de la Loi sur les droits politiques, qui interdit le vote par procuration.

Alors que le délai de recours au Tribunal cantonal contre la décision de la Chancellerie d’État est habituellement de 10 jours, en raison des vacances judiciaires, les recours peuvent être déposés jusqu’au 26 août, d'où la décision de Jean-Charles Legrix.

Ce dernier a aussi annoncé que le recours concerne 169 captages de suffrages en faveur d'un candidat et pas seulement 30 comme annoncé précédemment. /jha

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.