Gens du voyage : la faute à la Confédération

L’arrivée des gens du voyage dans le canton de Neuchâtel provoque de vives réactions sur les réseaux sociaux. C’est le cas pour la communauté qui s’est installée depuis mardi à Boudry.

Le gouvernement neuchâtelois en prend pour son grade. Les internautes reprochent au Conseil d’Etat de ne pas réagir, de ne pas gérer la situation, de ne pas se faire respecter, de manquer courage… Le tout dans un langage qui révèle bien leur énervement.

La réponse d’Alain Ribaux, conseiller d’Etat neuchâtelois :

(Entretien à écouter uniquement depuis la version classique de notre site internet).

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.