Metalor racheté par des Japonais

Metalor change de mains. L’entreprise neuchâteloise spécialisée dans le raffinage de métaux précieux a été rachetée par le groupe industriel japonais Tanaka. Le montant de la transaction n'a pas été divulgué.

Tanaka est une entreprise japonaise qui emploie 3'500 personnes et qui est un leader mondial dans le raffinage de métaux précieux. La transaction doit encore être approuvée par les autorités de la concurrence, mais Metalor espère qu’elle aboutira d’ici à la fin de l’année. En attendant, l’entreprise conserve son nom. Les deux sites neuchâtelois basés à Marin et à Neuchâtel devraient ressortir renforcés de cette opération, selon José Camino, porte-parole de Metalor. Il ajoute qu'aucune suppression d'emplois n'est attendue dans la région.

Par ce rachat, Metalor espère accélérer son développement en Asie et élargir sa gamme de produits et de services. Tanaka est principalement active sur ce continent, alors que Metalor est fortement implantée en Europe et aux Etats-Unis, même si l'entreprise neuchâteloise compte déjà plusieurs sites en Asie. Les domaines d’activités de Tanaka sont aussi légèrement différents de ceux de Metalor. Les deux entreprises affichent du coup une belle complémentarité, selon José Camino.

Selon le communiqué de l’entreprise, l’ensemble de l’équipe de Metalor soutient cette démarche. Metalor avait déjà été rachetée en 2009 par Astorg. /sbe

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.