Maïs fauché, parcours tracés

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
David Boegli s'occupe de couper le maïs à l'aide d'une motofaucheuse.

Le Swiss Labyrinthe prend forme à Delémont. Le traçage des quatre parcours proposés s’effectue mardi durant toute la journée. Trois personnes (un agriculteur et deux géomaticiens) sont engagés pour couper le maïs, à l’aide de GPS et d’une motofaucheuse. Le terrain occupe un espace de cinq hectares. La longueur cumulée des divers tracés atteint, selon les estimations du responsable technique du Swiss Labyrinthe, Claude Ciocchi, entre 4 et 4,5 kilomètres. La manifestation, la 7e du nom, se tiendra dès samedi et jusqu’au 18 septembre.

Une nouveauté cette année

La particularité en 2016 consiste à la réalisation d’un parcours chronométré, ouvert au public. Des récompenses seront notamment décernés. A noter que les organisateurs misent sur la visite de 14'000 à 17'000 personnes sur l’ensemble de l’événement. /bbo

Labyrinthe en cours de construction

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Deux géomaticiens se déplacent à travers les champs avec un GPS pour indiquer le chemin à l'agriculteur chargé du traçage.

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.