Médecins du Monde lance un Appel au Conseil fédéral

Médecins du Monde lance l'Appel de Neuchâtel Zoom sur « Médecins du Monde lance l'Appel de Neuchâtel » (touche ESC pour fermer)
Médecins du Monde lance l'Appel de Neuchâtel. De gauche à droite, Nago Humbert, président fondateur de Médecins du Monde Suisse, Ruth Dreifuss, ancienne présidente de la Confédération, Thomas Nierle, président de Médecins Sans Frontières Suisse.

L’Appel de Neuchâtel. C’est aussi et surtout celui de l'association Médecins du Monde adressé au Conseil Fédéral. A l'occasion d'une conférence de presse qui s'est tenue mardi à Neuchâtel, l’association a appelé la Confédération à augmenter le nombre de visas humanitaires délivrés aux réfugiés des conflits armés. Déjà pratiquée en Suisse,cette voie légale est toutefois peu utilisée, estime le président fondateur de l'association, Nago Humbert. « La Suisse reste frileuse. Elle n'en a délivré que 189 en 2015 », constate-t-il.

Une solution à la crise migratoire

Les visas humanitaires apparaisent comme une réelle solution à la crise migratoire aux yeux de Médecins du Monde. Ils permettent, en effet, de faire venir les réfugiés par avion, « une sécurité nécessaire pour éviter les catastrophes en Méditerrannée. » Pour cela, les conditions d'obtention doivent être plus souples. L'association suggère que la demande puisse se faire depuis le pays de résidence et non le pays d'origine, comme c'est le cas aujourd'hui.

Un Appel soutenu

L'ancienne présidente de la Confédération, Ruth Dreifuss, signatiare de l'Appel de Neuchâtel était présente ce mardi. Elle s'est dite sensible à cette problématique et « crois en la bonne volonté du Conseil fédéral. » D'autres associations humanitaires avaient également fait le déplacement, dont Médecins sans Frontière Suisse et Amnesty Suisse. \lhu

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.