Les caravanes s'en sont allées

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Le convoi s'est divisé en deux pour reprendre la route.

Les gens du voyage ont quitté le canton de Neuchâtel. L'opération est donc réussie pour la police qui a tenu à les escorter pour s'assurer de leur départ. Les caravanes pourraient  bien prendre leurs quartiers en Valais et France.

Un départ en douceur

Installée depuis une semaine sur le site de Pré Raguel à La Vue-des-Alpes, la communauté s'en est allée de son plein gré. Les premières caravanes sont parties à dix heures trente ce matin. La police cantonale était sur place avec une septantaine d'agents pour surveiller leur déplacement. Tout s’est passé en douceur, souligne Pierre-Louis Rochaix, porte-parole de la Police neuchâteloise. Et d’ajouter que les 60 caravanes de la communauté n’ont pas perturbé le trafic outre mesure.

Il aura fallu moins d’une heure pour que le site soit totalement libéré. Escortés par des voitures de police, ce sont deux convois de caravanes qui sont partis séparément, l’un allant en direction de La Chaux-de-Fonds, l’autre du côté de Neuchâtel. D’après le porte-parole de la Police neuchâteloise, les gens du voyage prévoient de s'installer en Valais et en France. Pour cela, ils ont pris la route en direction du canton de Vaud et du Col France. La police a tenu à les accompagner afin de s’assurer qu’ils quittent le canton de Neuchâtel. /lhu





Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.