Peseux a fait capoter la fusion de Neuchâtel ouest

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Jean-Paul Morel, co-président du comité anti-fusion et Thomas Perret, membre du comité de pilotage.

Il n’y aura pas de fusion de Neuchâtel ouest. Le non de Peseux dimanche à 54% a eu raison de ce projet. Elle est la  seule  commune  à  s’y être  opposée.  Valangin  a voté  oui  à  63%.    Corcelles-Cormondrèche  y a adhéré  à  55%  et  Neuchâtel  a  plébiscité  la  fusion avec 73% de oui. 

Jean-Paul Morel, co-président du comité anti-fusion et Thomas Perret, membre du comité de pilotage de la fusion sont revenus sur ce résultat. /ali

Le débat est à écouter ici:

Partager
Link

Galerie photos liée

05.06.2016
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.