Les deux fusions refusées !

Les fusions de Neuchâtel ouest et de l’Entre-deux-Lacs ne verront pas le jour.

Peseux a refusé d’unir son destin avec ses voisines.

Valangin avait accepté 63,3% et Corcelles-Cormondrèche à 55% (avec Valangin) et 57,2% (avec Valangin). Neuchâtel a plébiscité le projet. Les habitants de Neuchâtel acceptent la fusion à 77,7% (sans Valangin) et 73% (avec Valangin). Le résultat définitif de Peseux n'est toujours pas tombé mais c'est un non qui se profile.

Les partisans du oui estiment qu'il y a eu une infraction à la bonne tenue du scrutin. Dimanche matin, les opposants ont tenu un stand devant le bureau de vote. Une démarche interdite par la loi neuchâteloise sur les droit politiques qui stipule « que toute propagande ou récolte de signatures est interdite dans les locaux de vote et à leurs abords immédiats ». Les différents comités pour la fusion se donnent trois jours, donc jusqu'à mercredi, pour savoir s'ils font ou non recours.

C’est également non à la fusion de l’Entre-deux-Lacs. La population de Saint-Blaise a refusé le projet à 56,9%. Le projet est donc enterré.

En revanche, les autres communes ont accepté. C’est oui à 65,4% à Cornaux, à 58,7% à Cressier, à 76,5% à Enges, à Lignières à 51,8%. et à 67,3% à La Tène.

Des voix s’élèvent pour proposer une fusion à deux fois quatre communes. /mwi-ali

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.