Manif à Coffrane pour le bien-être des animaux

Une cinquantaine de manifestants samedi après-midi à Coffrane. Ils ont répondu à l’appel d’Animus, une organisation de défense et de protection des animaux.

Ce n’est pas un hasard si la réunion s’est tenue dans le village vaudruzien. Un agriculteur du lieu projette d’y construire une halle d’engraissement pour taurillons. Une infrastructure qui va complétement à contre-sens des valeurs que défend Animus.

L’organisation prévoit une nouvelle manifestation. À Coffrane, ou peut-être au centre-ville de Neuchâtel, pour tenter de toucher les politiciens, explique Fabrice Monnet, le fondateur d'Animus. /cwi

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.