Comptes acceptés au Val-de-Travers

Le Conseil général de Val-de-Travers a accepté à l'unanimité les comptes 2015. Zoom sur « Le Conseil général de Val-de-Travers a accepté à l'unanimité les comptes 2015. » (touche ESC pour fermer)
Le Conseil général de Val-de-Travers a accepté à l'unanimité les comptes 2015.

Les comptes 2015 de Val-de-Travers n’ont pas suscité de longues discussions vendredi soir. Ils ont été approuvés à l’unanimité par le Conseil général, alors qu’ils bouclent sur un bénéfice de 2,26 millions de francs. Ce qui a davantage retenu l’attention des élus lors de cette séance, c’est une demande de crédit de 350'000 francs muni de la clause d’urgence. Cette somme est destinée à sécuriser et réaménager le carrefour du haut de la Grand-Rue à Couvet.

Le Conseil communal a été informé tout récemment que le Canton de Neuchâtel voulait maintenir les dates prévues pour construire un giratoire à cet endroit. Les travaux doivent donc commencer le 6 juin, s’interrompre le 18 juillet pour permettre le passage du Tour de France cycliste et reprendre ensuite jusqu’en octobre. Un peu pris de court, le Conseil communal a finalement proposé au Législatif de voter en urgence un crédit afin de lui permettre de profiter de la création du giratoire pour réaliser divers aménagements de nature à sécuriser le carrefour. Après discussions, le crédit de 350'000 francs a été accepté, mais le Conseil général a exigé que les commissions de l’urbanisme et des travaux publics puissent avoir leur mot à dire.

L’assemblée a par ailleurs accepté un postulat du groupe PLR demandant au Conseil communal d’étudier les mesures envisageables en vue d’une diminution du coefficient fiscal. L’exécutif a un an pour présenter un rapport.

Aux Verrières, la séance a duré beaucoup moins longtemps. Le Conseil général a approuvé à l’unanimité les comptes 2015 bénéficiaires de plus de 19'000 francs alors que le budget prévoyait un déficit de près de 200'000 francs. /msa

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.