Horlogerie: le plongeon continue

Un horloger de la marque Piaget au travail pendant le SIHH 2014. Zoom sur « Un horloger de la marque Piaget au travail pendant le SIHH 2014. » (touche ESC pour fermer)
Le haut de gamme a été très affecté en avril et a tiré le résultat général vers le bas.

Les exportations horlogères suisses poursuivent leur chute pour le dixième mois consécutif. Elles ont subi un recul de 11,1% en avril par rapport au même mois de 2015, à 1,62 milliard de francs, selon les chiffres de la Fédération de l'industrie horlogère suisse publiés mardi matin. Depuis le début de l'année, la baisse est de -9,5 %. Cette baisse "est principalement due aux montres de plus de 3'000 francs", a précisé la FH. Ces montres se sont inscrites en nette baisse en avril, aussi bien en valeur (-13,2 %) qu'en nombre de pièces (-14 %).

Marchés toujours fragiles

Au niveau des principaux débouchés, les exportations vers Hong Kong sont restées en zone négative pour le quinzième mois consécutif (-17 %).  Deuxième plus gros marché, les États-Unis ont connu une modeste amélioration (+1,2 %). Troisième, le Japon a vu son résultat diminuer en avril (-5,8 %). L'Europe a, elle, connu une baisse globalement marquée en avril (-13,8 %). /nme

Partager
Link

Galerie photos liée

02.11.2014
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.