Solar Impulse a atterri dans l'Ohio

Solar Impulse lors de ses vols d'essai dans la région. (Photo d'archives) Zoom sur « Solar Impulse lors de ses vols d'essai dans la région. (Photo d'archives) » (touche ESC pour fermer)
Solar Impulse lors de ses vols d'essai dans la région. (Photo d'archives)

Solar Impulse 2 a bouclé dans la nuit de samedi à dimanche à Dayton, en Ohio, aux Etats-Unis, la douzième étape de son tour du monde. Il s'agissait de l'avant-dernier vol de l’avion solaire conçu à Payerne, au sud du lac de Neuchâtel, avant la traversée de l'océan Atlantique.

L’appareil, piloté par André Borschberg, s'est posé à samedi à 21h56 (3h56 dimanche en Suisse) à l'aéroport international de Dayton après 16 heures et 34 minutes de vol. Il était parti de Tulsa, en Oklahoma. En comparaison, le trajet par la route entre Tulsa et Dayton dure en moyenne douze heures.

L'escale de Dayton a une portée particulièrement symbolique, car il s'agit de la ville d'origine des frères Orville et Wilbur Wright, deux pionniers américains de l'aviation, connus pour avoir réalisé le premier vol avec un aéronef motorisé en 1903.

 

Cap sur New York

L'objectif suivant de Solar Impulse doit être New York, dernière escale américaine. Après l'étape de la "grosse pomme", l'avion solaire traversera l'Atlantique pour se poser sur les côtes méditerranéennes. Il bouclera son tour du monde à Abou Dhabi, d'où il est parti le 9 mars 2015. /ats-sma

Partager
Link

Galerie photos liée

25.07.2012
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.