Neuchâtel doit-elle fusionner?

Un ani et un pro fusion Neuchâtel ouest Zoom sur « Un ani et un pro fusion Neuchâtel ouest » (touche ESC pour fermer)
Jean-Paul Morel, conseiller général à Peseux et membre du comité anti fusion et Thomas Perret, conseiller communal à Corcelles-Cormondrèche et membre du comité de pilotage de la fusion.

Neuchâtel doit-elle fusionner avec Peseux, Corcelles-Cormondrèche et Valangin ?

Avec un oui dans les urnes et plus de 40'000 habitants au lieu des 30'000 actuels, la capitale cantonale deviendrait la 1re ville du canton et la  3e de Suisse romande.

Pour débattre, deux personnes étaient invitées lundi dans la Matinale. Thomas Perret, conseiller communal à Corcelles-Cormondrèche mais également membre du Comité de pilotage de la fusion et  Jean-Paul Morel, conseiller général à Peseux et membre du comité « Peseux non à l’annexion ».

Son disponible uniquement sur la version classique de notre site internet.

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.